ACTUALITES

RÉTROSPECTIVE DU 17 AU 23 MARS 2014

MERCREDI 19 MARS 2014 :

1.  RAPPORT DU VOYAGE 

La délégation du Pasteur a quitté Kinshasa le 28 Fevrier 2014. Faisaient partie de la délégation : les pasteurs Jacques Bondomba, Ngobo Jean, son épouse Affo Barutti, et d’autres encore tels que Paul Kibur , le journaliste de la RTVA. Ce dernier a même été dépêché dans les zones occupées par des populations pygmées pour filmer ces communautés.

PREMIERE ETAPE : BUNIA.

Accueil très chaleureux, dit le Pasteur, qui a été fleuri à son arrivée par une jeune enfant. Dans son déplacement vers le centre de Bunia, la délégation fut accompagnée par deux grands camions remplis de frères et de sœurs, et une longue file de voitures.

 

 

Prédication : L’UNITE. Le pasteur Baruti rappelle alors l’historique…Au début, dit-il, il y avait quatre pasteurs : Kanda Kazadi ; Mbombo Pape Mweli ;Mukuna Tshipuya ; et Baruti Kasongo. Malgré cela, l’unité se construisait autour d’un homme : Mukuna Tshipuya. Il faut que l’unité soit effective parmi les enfants de Dieu. Et aujourd’hui encore, il faut que les enfants de Dieu se sentent unis autour d’un autre ancien. Un Evêque.

Israël était uni autour de Moise. Ensuite, autour des anciens. Aujourd’hui, après ces débuts, le pasteur trouve que l’unité n’a pas volé en éclats. Le Seigneur l’a gardé vivant, et beaucoup d’enfants de Dieu se sentent unis autour de Barutti Kasongo, comme le témoignent ses déplacements à travers le pays, et à travers le Monde. Mais, dans ce Message, nous sommes réunis autour du Messager du Temps de la Fin, comme Israël autour de Moise, qui reçut et apporta la Loi.

Ce jour-là, 75 personnes donnèrent leur vie au Seigneur Jésus.

Guérisons

SURDITE : Maman Lusofiya et Sr Zawadi ; Israel Bokungu ;

CANCER: Sr Anna ;

HEMERROIDE: Haro Moyinda; Walishaku

RHUMATISME : Esperance Nyamukaezi;

IMPUISSANCE SEXUELLE: Haro Moyinda;

PARALYSIE et JAMBES TUMEFIEES: sr Meda et Sr Foyi;sr Rachel…. !

S S : Sr Sarah

CŒUR : fr Jacques ;

OBESITE: Sr Espérance.

KYSTE D’AMIBES : Fr Basofe

EMPOISONNEMENT : Moise Kukobo

HERNIE : Pascal Sumawako et Plamedi

Le 1 MARS 2014 : Campagne d’Evangélisation.

48 personnes donnent leur vie à Christ.

Mr Shaliwabo guérri de bosse au dos ;

REGLES DOULOUREUSES : Sr Judith ;

BBIBONS : Emmanuel Lazare

AVEUGLEMENT : Nadine Tshimbo et Gisèle.

DIABETE :Mutshetshe waMayola

SERPENT mystique dans le ventre depuis 1999 :Sr Bikwa .

 

2 MARS 2014 : 2°Prédication : David le grand guerrier/ Pasteur Charles de Lodja

                            Appel à l’Autel par le Rév. Barutti : 68 personnes donnent leur vie à Christ.

A Bunia, un ancien milicien boiteux appelé Mohindo Rachido, alias Al quaeda, qui n’a jamais assisté à un culte quelconque dans sa vie, a vu sa jambe se redresser sur place, alors qu’il n’était qu’entrain de regarder les gens qui participaient au culte… !. Voyant cela, il a exigé d’etre baptisé, alors qu’il faisait déjà 22 h. Et ce fut fait !

Réunion DES MINISTRES

114 serviteurs de Dieu au total ont pris part à cette Réunion. Après la réunion, un ligne du Baptême du Saint Esprit a été organisé, et le Seigneur a encore fait grâce, le Saint Esprit est descendu.

 

DEUXIEME ETAPE : KISANGANI/ 5 Mars

Après le Culte, 5 personnes ont donné leur vie à Christ ; 2 personnes guéries, dont un fou, et une personne au ventre gonflé depuis 46 ans.

Puis, réunion du ministre, suivi du Baptême du Saint Esprit.

Campagne au Stade Lumumba. Prédication : Ce qui est écrit est écrit/ Rév. Barutti.

Une femme du nom d’Agatha, au ventre ballonné, immobilisée et inanimée, a été conduite à la campagne sur une civière…Mais, après la prière du Pasteur Barutti, qu’elle n’avait même pas suivi, la foule a seulement vu ce corps qui était recouvert bouger ; la personne se redresse et se met à regarder, cherchant à savoir où elle était et ce qui se passait…Plus tard, elle expliquera qu’elle ne souvenait que d’une seule chose : quelqu’un disait-elle, lui avait dit de se mettre debout !! Et elle était descendu de la civière, et marchait ! INCROYABLE !

Le Pasteur rend compte que beaucoup de malades lui ont confié la même chose : la vue d’un Homme vêtu de blanc qui leur parlait, puis ils se sentaient délivres tout de suite après que l’Homme ait parlé.

Au total, 249 personnes à Bunia s, puis 323 à Kisangani  , ont donné leur vie au Seigneur Jésus Christdans le bonheur.

 
   

 

 

 

 

 

 

 

2.   PREDICATION  du JOUR:

 

 PRENDS LE BATON ; RASSEMBLE LE PEUPLE ; ET PARLE AU ROCHER (Révérend Ben Bilombe)

Lecture (s) : Nombres 10,34-35                                         

A l’origine, le bâton était le bâton de Moise. Devenu vieux, Moise en avait besoin pour se tenir en équilibre.

Mais, dit la prédicateur, quand l’Eternel s’en mêle en demandant à Moise ce qu’il a en mains, tout change. Le bâton n’est plus seulement un instrument d’appui pour Moise. Le bâton est au service de l’Eternel. C’est ainsi que s’explique le pouvoir de contrôle que Moise manifestera en Egypte, à son retour du désert des madians.Il pouvait commander la Nature, au grand étonnement du Pharaon et du peuple égyptien ; frapper les égyptiens de dix plaies…

De même que la divinité était avec Moise, plus au Ciel, de même, hier, la divinité était avec W M Branham . Aujourd’hui, dans l’église Epouse du Message de Branham. La divinité, depuis le ministère de WM Branham, n’est plus au Ciel. Il avait dit qu’Il est avec nous tous les jours ;et le Monde ne Le verra point…Branham dit que le bâton de Moise, dans la réalité, c’est le Nom de Jésus Christ ! C’est avec ce bâton en mains que le serviteur de Dieu parle au peuple de Dieu. Grace à e bâton, Branham a guérir les morts ; arrêter de tempêtes: créer des animaux( écureuils) ;…….

Preuve que la divinité est désormais avec nous : A Los Angeles, un jour, un magicien faisait de la lévitation. De stables et des chaises ; de habits même ;… tournaient dans les airs., durant de longues minutes…Et le magicien lançait des défis pour que quelqu’un, dans la salle, arrive à  arrêter ce phénomène. Et le prophète était là…Alors, une dame lui demandera s’il avait de la puissance pour relever le défi. En réponse, le prophète lui dira que lui n’avait pas  de puissance. Mais, que Celui au service de qui il travaille le peut, à tout moment.

Des gens tentèrent de relever ce défi, mais furent frappés par les objets et s’en éloignèrent.

Alors, au Nom du Seigneur Jésus-Christ, Branham ordonna l’arrêt de tous ces objets, qui revinrent au sol !

Le prophète rappelle que si Barthimée recouvrit la vue, c’est par ce qu’il eut foi dans le Nom de Jésus-Christ

 

REFERENCES :

« Israël à la Mer Rouge Part II »§ 102

. « Le Lieu d’Adoration » §§75-85

        (24/04/1965- Los Angeles)

« L’aveugle Barthimée » §§25-29 ( du 8-5-1959)

  

VENDREDI, 21 Mars 2014 : LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL (rév. Pasteur Barutti)                           

Lecture(s) : Daniel 9, 20-25 

Le pasteur continue ce sermon commencé il y a deux semaines. Et il pose la question de savoir pourquoi l’Ange Gabriel appelle Daniel « un bien aimé » ? Par ce que, répond le pasteur, Daniel croyait au Prophète Jérémie. Le Messager de son temps.

Voyant la fin des 70 semaines de captivité à travers la lecture du Livre de Jérémie , Daniel expie son péché, ainsi que le péché de son peuple.

Mais, dans sa réponse, l’Eternel va au-delà de la prière de Daniel.

Pas seulement le pardon demandé, mais, l’Eternel lui accorde la fin de la Captivité ; le retour en Israël ; les événements tels qu’ils se succéderont après la libération ;

La prière de Daniel et la venue de l’Ange Gabriel à Daniel datent du soir du 14 avril 445 av J C, dit WM Branham. 

  Les datations sont calculées selon le calendrier prophétique, où une semaine compte sept ans ; chaque mois, trente jours ; et chaque année 360 jours.

Ainsi, du retour à Canaan en 445 av. J C, à la manifestation du Messie, en 30 ap. J C , il y a 475 années. Le Messie avait commencé son Ministère à  l’âge de trente ans.

Dans le calendrier prophétique, comme tous les mois ont trente jours, la période compte 483 ans. Pour trouver le nombre de semaines, il faut diviser ce nombre par 7( 7 ans/semaine) = 69. D’où, la prière de Daniel a lieu durant la soixante neuvième semaine de la captivité. Donc, à deux ans de la fin arrêtée par l’Eternel, suite à la méconduite d’Israël, sous le ministère de Jérémie.

Mais, les juifs quoiqu’ayant souffert en captivité à Babylone, vont encore récidiver dans leur manque de confiance dans leur Dieu, dont ils vont encore rejeter la Volonté, en ne recevant point le Messie sur qui, pourtant, vont s’accomplir toutes les écritures qu’ils lisaient tous les jours , et qui se referaient à Lui, Jésus de Nazareth… ! Même si rien de bon ne pouvait venir de Nazareth… 

Alors, les paroles de l’Ange Gabriel à Daniel vont s’accomplir (Dan 9,26). Israël, de nouveau, est dispersé dans les pays païens. (Mathieu 24,15-23)

Mais, comme l’Eternel avait déjà juré de ne pas abandonner son peuple , malgré deux millénaires durant lesquels le pays sera foulé aux pieds par les païens, Il annonce encore la fin de cette déportation dans Luc 21,24                                                                                             

Durant cette dispersion  d’Israël de 2000 ans, l’Eternel s’était tourné vers les païens.

Mais, maintenant qu’Israël est retourné dans son pays, et que les païens ont cessé de fouler Jérusalem aux pieds, après que les troupes romaines aient souillé le Lieu Saint ; et qu’après eux, les arabes aient érigé leur mosquée sur les fondations du Lieu Saint, le Temple de Salomon détruit par les romains, l’Eternel, dit le pasteur, va retourner aux juifs. C’est ce qu’avait écrit l’Apôtre Mathieu, parlant de deux Oliviers, qui sont les deux prophètes qui seront envoyés à Israël.

Du reste, le ministère de ce prophète de la Fin des temps des Nations est semblable à celui du Messie. Le Jour où Israël redevient une Nation, et  reprend son imperium sur les terres de ses ancêtres, l’Ange du Seigneur descend auprès de Branham qui était entrain de baptiser à la rivière Ohio, pour lui donner la commission de commencer le Réveil de l’Epouse, qui doit désormais se tenir prête pour l’Enlèvement.

Depuis lors, les événements se sont multipliés, pour montrer que Jérusalem n’est plus foulé aux pieds par les nations, en l’occurrence, les arabes : la guerre de six jours, en 1967, leur a permis de reprendre Jérusalem et la Bande de Gaza ; à la guerre du Kippour en 1973, Israël reprend la Cisjordanie ; la même année, Israël impressionne le Monde entier en allant libérer un avion ainsi que des otages israéliens à Entebbe, en Ouganda, d’entre les mains de terroristes arabes de l’OLP ;…

La soixante et dixième semaine, poursuit le pasteur, commence avec le baptême du Fils de Dieu le 2 Avril 30, jour où le Saint-Esprit sous forme d’uns colombe descendit sur Lui au Jourdain. Par après, Il commença  à prêcher et à choisir ses disciples.

Et comme Il est, conformément aux écritures, retranché au bout de trois ans et demi, c’est-à-dire à la moitié de la semaine, il reste une moitié à la soixante dixième semaine de Daniel…. Pendant ce temps, les Nations sont sauvées !

La deuxième moitié, l’Eternel la conslobikoera à Israël, pour le Salut des 144.000 juifs. Mais, un fait marquant, et précédent l’avènement des deux prophètes en Israël, souligne le pasteur, c’est la III° Guerre Mondiale. Cette dernière, dit-il, n’est plus loin, ni obscur. Les grands de ce monde le savent, à voir aujourd’hui, comment  ils sont hésitants devant les provocations de la Russie. Et c’est vrai, car, en en parlant, le prophète de Malachie 4 ne citait pas l’Union Soviétique, mais la Russie, qui n’existait pourtant pas à l’époque ! La Russie qui va détruire les Etats Unis.

Le pasteur insiste enfin sur le fait que la III° Guerre Mondiale est imminente, trop de signes laissés par le Seigneur  Jésus sont visibles…Cette Guerre  appelée Armageddon dans les Saintes Ecritures est, en fait, la charnière entre les temps des Nations et le Temps des Juifs. C’est le temps plus que jamais de se  préparer, martèle le pasteur.            

 REFERENCES :

« LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL »

        §§50 ;64 ;80    §134                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Q-R n° 3 » §297 ( 30 Aout 1964) et  Q-R N° 1 §§105 ;202                                                                                        

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

DIMANCHE, 23 MARS 2014 : LES SIGNES ET LES TEMPS DE LA FIN  (Pasteur Barutti)

 Le Pasteur se présente lui-même comme une sentinelle…Et en tant que tel, il se présente sur le mirador, pour avoir une vue de loin des événements. D’autant plus que ce temps de la Fin est un temps d’obscurité. Et les signes ne font plus défaut : la sodomie du temps de Lot ; les bruits de guerre et les guerres;…….Tous les signes laissés par le Messie sont réunis. Mt 24,1-2.L’Eternel ne surprend jamais l’humanité. Ainsi, l’homme ne trouvera jamais de tort dans le Seigneur. Mais, c’est surtout pour que l’homme s’apprête.

Les signes qui s’accomplissent à ce jour, dit le Pasteur, étaient déjà destinés à nous qui devions vivre en ce temps de la Fin. Christ savait bien que ses disciples se seraient déjà endormis quand la Fin interviendra, dit le pasteur.

Le pasteur fait remarquer que le Calendrier de Dieu se trouve dans la Nature. C’est là que tous les signes que l’eternel donne à l’Eglise sont puisés dans la Nature.

Avant la pluie, dit-il, les nuages s’amoncellent. Et aujourd’hui, avant ce Jour de l’eternel, Jour terrible, nous voyons les dénominations se réunir dans le Conseil mondial des églises. Pour savoir que le Messie était né, les Rois mages ont dû voir, dit le prédicateur, trois étoiles se mettre ensemble. En plus, le Monde s’est aujourd’hui coalisé contre le peuple Juif. Jusqu’à boycotter les produits fabriqués en Israël….C’est ce qui a poussé le juifs, dispersés dans le Monde depuis l’invasion des romains en l’an 70, à se réunir, et à rentrer à Canaan. C’était la façon de faire de Dieu, pour accomplir Luc 21,24.

En réponse, les enfants de Dieu devraient se réunir aussi. Les gens qui sont attaqués sont dans l’obligation de se coaliser également.

Les attaques, dit le pasteur, doivent être vécus comme des signes du temps de l’Union.

Tous ceux qui ont reçu le Message sont dans l’obligation de se réunir, dit le pasteur, devant les dénominations. Si ceux qui n’ont pas connaissance du plan de Dieu se réunissent, à fortiori nous qui sommes instruits par la bouche du Seigneur ? Nous voyons l’Union Européenne ; l’Union Africaine….

Le prophète dit que même les oiseaux se réunissent devant des catastrophes, telles que les tremblements de terre.

 Par ailleurs, comment des gens qui se haïssent ici bas vont-ils s’aimer en Haut, dans la Présence du Saint des saints qui connait tous les détours du cœur humain?

En plus, nous sommes les témoins avertis des signes du Jour terrible promis par le Seigneur. Notre génération à nous qui avons vu ces Signes ne passera pas, dit l’Eternel ! Mt 24,32.Le Figuier dont avait parlé le Messie a repris sa fraicheur dans notre génération.

C’est tellement simple que l’esprit de l’homme ne peut le prendre en considération…L’homme, dans son manque de sagesse et sa folie de grandeurs ne recherchant que ce qui est complexe et compliqué. D’où, les risques d’être perdus sont-ils élevés, pour l’Humanité !

Le pasteur relève qu’une autre cause de cette incrédulité réside dans le fait que c’est des humains que l’Eternel utilise pour avertir l’humanité. Là encore, trop banal pour l’homme moderne. Il aimerait traiter avec des extra terrestres… ! Néanmoins, quoiqu’il en soit, l’Eternel ne changera pas sa façon de faire, dit le pasteur.

En dehors de l’hostilité des églises dénominationnelles, et de l’exemplarité des institutions mondiales, ce qui motive encore le devoir d’union, c’est sont les miracles et les prodiges qui s’observent dans les ministères des serviteurs de Dieu. Il y a un message derrière pour cette génération-ci.

 

REFERENCES::

Mt 24,1-2   Mt 24,32

« Les temps et les Signes de l’union »§§ 78-79

 

. §§ 47 ;104

! Mt 24,32

 

BK A LEMBA II

LES PHOTOS 

1

2

3

3

4

 

4

7

5

4

1

RETROSPECTIVE DU 10 AU 16 MARS 2014

MERCREDI 12 MARS 2014 : PROUVANT SA PAROLE ( mp3  WM BRANHAM, 26-4-1965 )

 Dieu aime prouver qu’il est tout puissant, et que sa Parole est invariable. Son attente est que l’être humain, par conséquent, Lui fasse pleinement confiance. C’est le message permanent de l’Eternel. Et il l’a démontré sans relâche au cours des Ages.

Mais, l’homme est champion de bêtises, en ce sens qu’il laisse fréquemment passer ce qu’il cherche, pour tenter de s’accrocher aux ombres…... Il choisit tout pour la mort, au lieu de la vie, tel Adam. Toute la race humaine en subit encore les conséquences.

Même si le péché devient public, l’homme refuse la parole de l’Heure, la Volonté de Dieu pur lui, en ce moment-là.

Mais comme les exceptions ne manquent pas, Noé, divinement averti de la pluie, construisit une arche pour se sauver avec sa famille, non sans en informer le reste de l’Humanité, qui périt dans son péché ; lequel péché la retenait hors de l’Arche.

L‘autre exception, c’est Job. Job qui avait cru en l’infaillibilité de l’Eternel, surtout dans Ses promesses. Notamment que l’Eternel ne pouvait pas l’abandonner dans les souffrances. C’est pourquoi il ne pouvait comprendre ceux qui maudissaient le Créateur.

Moise, également, fit preuve de fidélité Dieu, alors que le peuple avait perdu toute confiance. C’est ce que démontrèrent Josué et Caleb devant les autres espions qui décourageaient et effrayaient le peuple, alors de retour de mission à Canaan, où ils avaient vu les enfants d’Acan, des géants qui avaient, en plus, des mains à six doigts !

Job a tenu parole. Sans contredit, il n’a jamais maudit l’Eternel lorsque l’adversaire l’a plongé dans la tourmente. Il n’était pas facile à tromper. Dieu a encore prouvé sa parole.

Pour agir mieux, à son tour, Moïse s’était muni de la parole de Dieu. Et fit des miracles extraordinaires sous les yeux de tous y compris pharaon.

Forts de tout cela, Caleb et Josué se sont dits capables de venir à tous des goûts qu’occupait le pays promis alors que les 10 autres espions ont démissionné.

Le prophète dit que le Seigneur se sert toujours de la forme humaine, réelle ou virtuelle, pour agir au milieu des humains. Et il montre ce qu’ (il nous faut faire : accorder au Tout Puissant toue préséance dans l situation qui prévaut, ensuite se sanctifier. Alors, Lui-même descend en scène. Telles furent les choses devant Jéricho, avec Josué. Et auparavant, devant les eaux du Jourdain en pleine crue, en avril de cette année-là. Dans ce registre encore, il y a le soleil qui s’est arrêté sur Gabaon et la lune sur la vallée d’Ajalon, pour ne pas permettre aux amoréens et leurs alliés d’échapper à l’extermination, sur parole de Josué….

Les fidèles d’aujourd’hui doivent être beaucoup plus sages. Dans Marc 11 :22-23, Jésus leur dit : « ayez foi en dieu ... ; si quelqu’un dit à cette montagne  ôte-toi de là et jette-toi dans la mer  et s’il ne doute pas en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé ». Josué l’a fait d’un ton décidé, sans l’avoir lu dans la Bible comme nous… ! Et puisqu’il obéissait aux ordres du Seigneur, sa demande fut acceptée. Le Dieu d’Israël lui  accorda 24 heures de plus, et s’occupa Lui-même des ennemis, dont les amoréens. Jéhovah fit descendre de grosses pierres sur les ennemis ; 10 rois et leurs armées furent masslobikoés ;… Dieu sait prouver sa parole.

Esaïe a annoncé la naissance d’un fils en dehors de toutes les lois de la Nature qui ne faisait que lui donner tort. Mais, le Fils vint quand même par une vierge, comme l’avait annoncé Essaie 1 :1.

Ce n’est pas en vain que Jaïrus, chef de la synagogue, tombant aux pieds de Jésus, le suppliait de venir sauver sa fille qui était morte après une sérieuse maladie. Les parents de la fille et toute la foule furent bouleversés de voir une résurrection.

La femme à la perte de sang non plus, n’avait lu nulle part que toucher l’habit d’un Oint était un salut. La foi est souvent personnelle, comme le Salut.

Dommage, dit Branham, pour les esprits critiques. Personne ne peut les contenter. Même pas Dieu. Ils ne remarquent que les défauts d’une quelconque œuvre. Prêts ou loin  de Jésus, ils ne peuvent rien apercevoir. Alors que la Présence de l’Onction du Seigneur c’est déjà le ciel sur terre. La mécanique et la dynamique sont toujours là !

Des mormons sont venus eux-mêmes se donner à Jésus après avoir vécu finalement le surnaturel lors d’une chasse au puma, en compagnie du prophète Branham.

Mais, tout dépend de votre abord en premier lieu, a dit le modérateur le Pasteur MOSENDO avant d’inviter le Pasteur BARUTI pour la prière finale.

  

VENDREDI, 14 MARS 2014 : LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL 

 LES INSTRUCTIONS DE GABRIEL A DANIEL  ( Pasteur Barutti )

 

Lecture (s) : Daniel 9,1 -22 

Le Pasteur remercie l’Eternel pour W. Marrion Branham…… grâce à ce prophète, nous avons reçu la révélation de tous les mystères de Dieu. A travers le prophète Jérémie, l’Eternel avait rappelé au peuple Juif qu’ils avaient dévié et étaient tombés dans la déchéance de l’idolâtrie… Mais, les juifs persévérèrent dans l’idolâtrie. Alors, l’Eternel leur annonça la sanction par le même Jérémie : l’humiliation, la tribulation, par un Roi païen, Nabucadnestar.

C’est tout simple : accepter la liberté et l’allégresse que seule la parole de Dieu donne, ou la tribulation et la perdition, par le péché.

La sanction des juifs était prévue pour durer 70 ans … mais, un roi Juif, du nom d’Ananias eut une inspiration démoniaque, et contesta le Prophète  Jérémie… Alors, l’Eternel renvoya Jérémie auprès du peuple juif qui avait cru à la contestation de leur Roi, pour leur répéter la sanction divine, cette fois renforcée encore, avec, en plus, la mort d’Ananias, leur Roi.

Et Nabucadnestar vint, avec ses armées ! Les Juifs et le Roi de l’époque, Sédécias, furent emportés en captivité. Entre temps, Ananias était mort, comme la prophétie de Jérémie le prédisait. 606-538 

La Déportation eut lieu à partir de 606. Et en 538, Daniel eût l’inspiration que la déportation ne devait plus durer … effectivement, il ne restait plus que 2 ans, sur les 70 ans de la condamnation. C’était donc au cours de la 68° semaine de la sanction annoncée par le Prophète Jérémie que Daniel présente sa requête au Seigneur Dieu d’Israël.

Et soixante-huit ans durant, certains juifs conservèrent leur entente avec le Maître de la vie, et Dieu d’Israël ! ils refusèrent de se mêler au monde.

Le pasteur dit qu’aujourd’hui, nous ne savons pas combien d’années nous restent pour l’enlèvement. Et nous ne le saurons jamais, comme Daniel, qui reçut l’information précise de l’Ange Gabriel.

Daniel avait prié jusqu’à ce que l’Eternel qui est disposé à nous délivrer de tout mal  réponde. Et c’est pareil à ce jour. L’Eternel ne change pas. Amen ! L’Eternel a déjà énoncé, promis. Dieu s’est engagé, dans ses promesses ! Reste à l’homme de secouer la promesse, et jusqu’à ce que Dieu lâche le contenu !

Malachie 4 dit que les pentecôtistes et les protestants sont anti christ, égarés ! C’est un « ainsi dit le seigneur » au § 130. Pas Branham, mais, l’Eternel en direct !

§96 Daniel ne faisait que se repentir, dit le pasteur. Mais, voilà qu’en réponse l’Eternel donne bien plus que l’absolution!

Voilà les merveilles de la prière, dit le pasteur ! L’éternel ne traite avec nous que quand nous retournons dans Sa Présence, Sa Parole !  L’Eternel, lui n’est pas sujet à la fatigue, et ne nous abandonnera pas, depuis qu’Il l’a promis !

C’est pourquoi Daniel, Abbednego, Meschak, Shadrak tinrent bon devant les menaces du Roi Nabucadnestar.

C’est à l’accomplissement de Luc 21,v24, le 7 mai 1946 que le temps des nations est arrivé à terme. Preuve, ce jour-là, alors que les Nations – Unies reconnaissent Israël comme Etat-membre, un Ange descend vers Branham, et lui donne la commission pour répandre la bonne nouvelle de l’enlèvement. Dans la mesure où l’Evangile de Jésus-Christ retournera désormais aux Juifs.

 

REFERENCES :

Lecture (s) : Daniel 9,1 -22

puis (Jérémie 21,7 ; 25, 4-12 ; 28,10),

Daniel 1,3-14

§§72-74 ;130

§§150 – 151

§ 130

 

 

DIMANCHE 16 MARS 2014 : LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL 

 Les six buts de la visite de l’Ange Gabriel au prophète Daniel ( Révérend BARUTTI )

Lecture (s) : Daniel 9, 20-22

Après avoir remarqué qu’il devait rester 2 ans seulement de captivité à Babylone en lisant le prophète Jérémie, Daniel entre en prières pour expier son péché et celui du peuple juif. Et Gabriel lui est envoyé, dès qu’il a commencé sa prière.

Le pasteur souligne que cet enseignement du prophète Branham est pour l’église Epouse. Pas pour les juifs, aujourd’hui. D’où, les objectifs de la mission de Gabriel auprès de Daniel.

Et l’ange Gabriel explique pourquoi cette mission, cette visite à lui Daniel, sur la terre : Daniel est « un bien-aimé ».

Le pasteur motive cette affection par le fait que Daniel aimait lire la prophétie de Jérémie. Et, dit encore le pasteur, pourquoi ceux qui aiment lire le prophète aujourd’hui ne seraient-ils pas également les bien-aimés de l’Eternel ??

Ils le sont, rassure-t-il !

En outre, pourquoi les juifs devaient-ils retourner à Canaan ?

Non seulement pour être libres ; mais en plus, pour être bénis. Ça n’est pas hors d’Israël que les juifs sont bénis… !

A ce jour, aussi bien qu’alors, Israël de l’esprit ne peut être béni hors du Message qui lui a été envoyé.

Les six buts de Gabriel :

  1. Faire cesser les transgressions des juifs, qui ne faisaient que violer les pactes signés avec les Cieux. Comment ? En ouvrant à Israël l’intelligence, ou la vue !

Aujourd’hui encore, aujourd’hui même, Israël est de nouveau aveuglé. Mais pourquoi encore ? Parce que l’Eternel doit en finir avec le dernier sauvé des nations d’abord. C’est ensuite qu’Il repassera à Israël. Pas les juifs et les nations à la fois. Pendant qu’Israël est aveuglé et arraché, une branche sauvage a été greffée à la place d’Israël : les nations.

  1. Mettre fin à l’Incrédulité, ou le péché ; à l’époque de Jérémie, les juifs s’étaient tournés vers les idoles. Aujourd’hui, ils ont déclaré devant Ponce Pilate : « que le sang du Fils de Dieu retombe sur nous, et sur nos enfants ».
  2. Expier l’iniquité. C’est pour Israël de croire l’expiation faite par le Fils de Dieu, Jésus-Christ, et agréée par les Cieux. Zacharie 12,10 : l’esprit de grâce sur Israël. Ce sera le fruit du ministère de Moïse et d’Elie. Les juifs ne comprendront pas comment ils avaient pu rejeter ce qu’ils attendaient ;
  3. Ramener la Justice éternelle : entrer dans le Millenium. Disparition de la tentation de l’impudicité ; du satanisme ; des controverses ; Apocalypse 20. Satan sera enfermé dans un abîme mille ans durant. C’est là, la justice éternelle. Le millenium est le signe de l’expiation agréée. Ce sera le règne du Roi des Rois, avec les élus du Roi. Le règne, notre règne, c’est que nous aurons déjà, nous serons déjà dans le corps éternel, alors que le reste de la nature, les humains y compris, ne seront que dans le millenium ; mais à ce jour, l’espérance de vie est d’environ 70 ans, seulement …..Mais, comme l’a écrit Esaïe, en ce moment-là, personne ne construira sa maison pour que d’autres l’habitent après sa mort, tel qu’on le voit aujourd’hui ! Personne n’aura des enfants qui meurent….
  4. « Sceller la vision et la prophétie.» ne signifie pas la fin des visions et des prophéties, comme la disent les dénominations et leurs érudits théologiens.

En fait, dit Branham, ce sont les dénominations qui cherchent à arrêter la vision et la prophétie……. Contre eux-mêmes.

La vision et la prophétie ne devaient être scellées que pour les temps d’avant la Fin. Daniel 12 : « Toi Daniel, tiens secrètes ces paroles . A la 70è semaine, plusieurs, avec l’ouverture de la Parole, ou plutôt des paroles tenues secrètes jadis, plusieurs seront purifiées, élevées en connaissance… Mais, les méchants agiront méchamment… ! Ceux qui n’ont pas part à cette augmentation de la connaissance sont, dit le pasteur, en perte de vitesse.

  1. Oindre le Saint de Saint, le Très Haut ! Le Temple du Millenium.

Il ne s’agit pas d’oindre un homme .Les temps des nations, avec la récupération de la ville des Jérusalem par les Juifs, sont accompli. Luc 21,24. La prophétie de Daniel, ou plutôt le message de l’Archange Gabriel à Daniel est accompli maintenant. 

REFERENCES :

Daniel 9, 20-22

Zacharie 12,10 

Apoc. 11,3 ; 7,2

. Ez. 43, 6

Luc 21,24.

; Apoc 20.

Esaïe 65,18

§§ 42-43 ; 44 ;51

§ 107 :

§117 

§§ 108- 110-114 

Texte de l'équipe des rédacteurs de l'lobiko

 

 

 

Le culte du 23 mars 2014 en image !

LES PHOTOS :

LE RETOUR DU PASTEUR KALUMBU APRES UN CONGE D’UN MOIS

1

 

CONSECRATION DES PASTEURS PAR LES ANCIENS....

1

1

 

ET LES TEMOIGNAGES …..

1

1

NOS EXTENSIONS